Les Vieilles Charrue - Les Frères Morvan
envoyé par franceinter. - Regardez plus de clips, en HD !

Ils étaient quatre, mais ne chantent plus qu'à deux. L'un est décédé et un autre malade. Les frères Morvan chantent depuis plus de cinquante ans des chants bretons dans les fest-noz. Paysans de métier et chanteurs à l'occasion, ils sont devenus de véritables stars locales.
Toujours la même tenue vestimentaire, marque d'identité paysanne et rurale, chemise à carreaux et casquette vissée sur la tête, les frères chantent le kan ha diskan, chant culturel et identitaire breton fait de répétitions, et de réponses, se tenant par les épaules et rassemblés autour du même micro. Plus que deux aujourd'hui et malgré leur grand âge, Yvon et Henri affichent une forme olympique, une gaité et un optimisme à toute épreuve. Peut-être dûs à leur vie de labeur au rythme simple et sain de la nature.
Le festival des Vieilles Charrues passe désormais à la dimension nationale sinon internationale, mais garde ancré en lui cette solidarité de pays en utilisant des bénévoles d'associations à qui ils remettent de l'argent au prorata, à la fin de l'événement, ou par exemple en commandant le pain à toutes les petites boulangeries du pays... entre autres gestes…
Cette année ils ont proposé aux Frères Morvan un concert les réunissant aux Tambours du Bronx, venant eux d'un autre continent. Chair de poule et frissons assurés pour ce mix universel dépassant les âges et cuturellement improbable.

Les Frères Morvan sont parmi les derniers représentants d'une culture populaire bretonne transmise oralement de génération en génération. La compilation des textes de leur chansons réalisée par Yvonne et Guy Berthou a pris la forme d'un livre de 165 pages ! Un capital culturel inestimable et incomparable ! Tous ces textes, les 4 frères (Yves, décédé en 1984, François, Henri et Yvon les ont appris de leur mère qui elle-même, les tenait de son père.